TYPES DE MASTECTOMIE

L’importance de la mastectomie est souvent négligée lorsqu’il est question de reconstruction mammaire. Le but principal de la mastectomie est d’éliminer le cancer du sein. Toutefois, la qualité et le type de mastectomie peuvent avoir une incidence importante sur l’apparence esthétique de la reconstruction mammaire. Il est donc important d’examiner les différents types de mastectomie offerts si vous envisagez de subir une reconstruction mammaire immédiate.

Mastectomie avec préservation cutanée

La mastectomie avec préservation cutanée consiste à retirer le sein, le mamelon et l’aréole et à laisser autant de peau que possible. La technique a été mise au point afin de faciliter la reconstruction mammaire immédiate, au cours de laquelle le chirurgien se sert de la peau résiduelle pour couvrir soit l’implant ou le lambeau de tissu. La mastectomie avec préservation cutanée a permis de laisser des cicatrices moins visibles et d’améliorer la forme des seins.

Mastectomie avec préservation du mamelon

La mastectomie avec préservation du mamelon consiste à préserver l’ensemble mamelon-aréole ainsi que toute la peau du sein. Les seuls tissus retirés sont les tissus glandulaires et adipeux. La préservation du mamelon et du tissu cutané en vue d’une reconstruction immédiate permet parfois de façonner des seins ayant un aspect des plus naturels. De ce fait, ce type de mastectomie est devenu l’intervention de choix chez les patientes qui choisissent une mastectomie prophylactique. Chez certaines patientes ayant une petite tumeur située loin du mamelon, la mastectomie avec préservation du mamelon peut aussi être pratiquée en toute sécurité.

Mastectomie avec réduction cutanée

La mastectomie avec réduction cutanée est le plus souvent pratiquée sur des femmes aux seins volumineux ou tombants qui souhaitent subir une reconstruction immédiate. Dans de tels cas, il y a tout simplement trop de peau autour des seins. La technique combinée de réduction de l’enveloppe cutanée des seins et de reconstruction immédiate s’appelle maintenant mastectomie avec réduction cutanée. Grâce au perfectionnement de la technique, les cicatrices sont désormais moins visibles, et, sur le plan esthétique, les résultats sont supérieurs.